S'il te plaît, apprivoise-moi…

Péno raté pour la fusion préparée depuis des mois entre l’Amicale de Lucé foot et le FCLO. L’idée pourtant était logique et aurait pu impulser une nouvelle dynamique pour les deux clubs qui auraient du devenir le Lucé Football club ».

Vendredi soir dernier, les dirigeants du FCLO ont voté à l’unanimité l’abandon de cette fusion. Comme nous l’avions déjà laissé entendre, c’est le problème financier qui a fait capoter l’affaire. Les dirigeants du FCLO n’ont jamais pu obtenir de leurs homologues de l’Amicale les comptes et la situation financière, ce qui laisse supposer beaucoup de ce manque de transparence.

L’Amicale souffre de plus en plus de son image à commencer par son équipe première assurée de descendre en DHR après une saison particulièrement négative avec 3 nuls et 19 défaites: décourageant, même pour les plus chauds partisans du club…

Ce n’est pas non plus la première fois que la situation financière de l’Amicale reste énigmatique. du temps de Boris Minsky, deux réunions avaient été organisées par la mairie pour tenter d’y voir plus clair. En vain. Comme le nombre de licenciés est à peu près équivalent pour les deux clubs mais que le budget de l’Amicale est près de neuf fois celui du FCLO, cela pose des questions. Apparemment pas tant que ça pour Malick Sene, adjoint aux sports, et qui semble s’en laver les mains à la Ponce Pilate…

Cette fusion ratée pourrait encore faire des dégats dans la commune pour le sport préféré des Français. Entre des résultats catastrophiques, la multiplication d’incidents dans les vestiaires et les coulisses, le ballon rond est moribond à Lucé. Les dirigeants du FCLO ont beau multiplié les initiatives et les lotos pour combler une nouvelle baisse de leur subvention de 6.000 euros, certains ont déjà baissé les bras et rendu leur tablier dans les deux clubs, ou attendent tout au plus la fin de saison pour le faire. Il y a belle lurette que les meilleurs joueurs ont quitté le navire et cherché à monnayer leurs talents ailleurs… Pas question de tirer sur les ambulances mais il faudra bien aussi tirer les enseignements de cet échec.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags