S'il te plaît, apprivoise-moi…

Arbrealettres



IMPRESSION

Le vent
L’étoile
et l’eau…
Le sommeil
d’un rêve africain
tombé dans les flots
Un phare qui luit,
Une nuit
noire
comme un voilier.
Nous allons
et nous venons
Dans ce monde d’étoiles
où tout se perd
sans que rien se dévoile…
L’étoile
dans l’eau.
Le vent.
Les flots
grondants…
On entend
au loin
quelques chants…
Comme l’eau,
Comme l’étoile,
Comme le vent

(Nâzim Hikmet)

Illustration: Marc Chagall

Voir l’article original

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :