S'il te plaît, apprivoise-moi…

Arbrealettres

homme-endormi-de

… Surpris jusqu’au bout des lèvres,
N’en croyant plus leur raison,
De voir ce vivant qu’ils aiment
Endormi dans la maison…

(Maurice Fombeure)

Illustration

Voir l’article original

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :