S'il te plaît, apprivoise-moi…

img_3636cs

L’Affût/ Hide

La souris joue avec moi,

avec mes nerfs, avec ma patience et mes griffes.

Mais, à la fin, je lui croquerai la queue, parbleu !

Pour elle, je suis invisible,

innocente  feuille de yucca ou d’hibiscus.

Elle danse la gigue et la gavotte, insouciante,

jusqu’à l’épuisement de ses pattes ampoulées.

Elle gigote sur un rythme endiablé,

se secoue les jambons, remue du croupion, 

pogote à en crever sur un air de bandonéon.

Elle oublie le danger.

A l’affût, je la laisse s’épuiser.

Etourdie de chaleur et de bière,

de champagne et de salsepareille,

soûlée de musiques exotiques,

tango, fandango et cha-cha-cha,

elle brave le Destin et fait la nique à mes quenottes…

Tant pis, je sors du bois,

bondis sur la piste de danse 

et invite la souris pour une valse improvisée.

Ce soir, je mange des croquettes.

Après tout, ce n’est pas tous les jours,

qu’on peut s’amuser, faire le troubadour, 

ne pas jouer à Tom et Jerry. 

Ce soir, c’est Bal masqué , ohé, ohé

et c’est la chenille qui redémarre…

Photo: Julie Jarman Tonneau

http://mooonalilaphoto.wordpress.com/

Commentaires sur: "Poésie: l’Affût / Hide" (2)

  1. Une course-poursuite étourdissante… Merci Gilbert ! 🙂

  2. A reblogué ceci sur Mooonalila lis-la là… et a ajouté:
    Merci à Maître Renard ( https://maitrerenardinfo.wordpress.com/ ) qui met en poésie certaines de mes photos de chats ( https://mooonalilaphoto.wordpress.com/category/lovecats/ ).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :