S'il te plaît, apprivoise-moi…

Un festival unique en France : la 7ème édition du Festival de street painting 
Une programmation faite de choix audacieux avec des moyens toujours réinventés constitue la clé de voûte du Festival International de Street Painting de Toulon de retour sur la place d’Armes les 28 et 29 mai derniers.

La 7ème édition a été consacrée à la thématique : « Mer et innovation » au cœur des grands enjeux du développement durable et du climat, des énergies nouvelles et de nombreux secteurs qui trouvent dans la mer l’extension naturelle de leur activité. 

Des artistes sont venus d’Allemagne, Bosnie, Cameroun, Chili, France, Inde, Italie, Japon, Mexique, Roumanie offrant ainsi une large diversité de propositions où l’imposant peut côtoyer le raffiné, où de jeunes artistes figurent au même titre que des artistes consacrés.

Le concours Meilleurs Talents compte parmi les temps forts du festival doté, cette année, de trois prix dans deux catégories : Spécial France et Spécial International. Un quatrième prix sera attribué par le Vote du Public pour les deux catégories

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

                                      Grand prix du public 

 dessin réalisé par l’artiste japonais Saïto Tomoteru

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

               Même les pigeons se sont intéressés à la manifestation

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Léonard à la sauce sous-marine

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans la catégorie des artistes français, Anne Dujarrier et Alexandre Dechaume remportent le 1er prix et se rendront au festival mexicain Bella via.

La Toulonnaise Chesfear gagne aussi un premier prix et sera l’invitée d’un festival de street painting en Allemagne.

Le 1er prix international a été remis au Maxicain Joël Santoyo.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Hommage à Tabarly

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

                              Humour, flament rose et pollution

Commentaires sur: "Toulon: le 7ème festival de street painting en images" (3)

  1. Que de merveilles 🙂 Cela me rappelle lorsque j’étais encore à Bruxelles, les premières oeuvres de cet anglais. C’était absolument saisissant, me promenant dans une rue commerçante à l’époque, et le voyant dessiner ses trompes-l’oeil.
    http://pix-geeks.com/trompe-oeil-julian-beever/
    Lorsqu’il y avait un gouffre de dessiner, le réflexe de recul que j’ai pu avoir, c’était à mourir de rire. Très amusant. C’est ainsi que j’ai pu découvrir cette discipline là. Les dessins dont tu fais mention entrent dans une autre forme de beauté. Presque des mandalas 🙂

    • Vraiment très fort… Les artistes italiens ne sont pas mal non plus…

      • J’ai été faire une tite visite via google, et j’ai en effet découvert les dix plus grands artistes dans ce domaine. C’est assez géant. Perso, j’adore !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :