S'il te plaît, apprivoise-moi…

1002711-Pierre_Puvis_de_Chavannes_le_Rêve

Le Pays où vont mourir les rêves

Triste est ce pays où vont mourir les rêves
et pourrir les illusions.
Les rêves sont mortels
et les amours aussi, hélas!

Mais qui donc les assassine, ces rêves rougis,
ensanglantés par la traîtrise et l’oubli?
Quelle capricieuse main, pour trente deniers,
vend tant de promesses et son âme au vent ?

Redon17

Combien je te plains, toi qui trahis ainsi les rêves…

Comme le coquelicot et la rose, les rêves passent,
ne durent que l’espace d’un instant
Le temps s’en va, le songe s’en va, ma Dame:
Les rêves meurent, de trop mauvaise mort.
Les cimetières se remplissent d’éléphants boursouflés
mais nos rêves ressuscitent aussi.

ezcVD_iTpxFqZ3eKPFHH34J-CyQ

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :