S'il te plaît, apprivoise-moi…

marcaerophoto-gois-9964.jpg

Le passage du Gois

Mon coeur est de guingois

Il angoisse

entre ciel et mer
entre terre et ciel
entre mer et terre
entre toi et moi

Tout va de travers
c’est du grand n’importe quoi
tant la chamade mon coeur bat.

Qu’importe où nous allons:
la traversée c’est l’aventure
allons y à pied, à la nage
périssons ensemble
et parlons-en encore.

Tiens-moi la main,
plus fort,
encore plus fort:
je n’ai peur de rien:
il n’y a jamais de lendemain.

Les neiges d’antan ont fondu
Celles de l’Himalaya bientôt ne seront plus:
faisons que la traversée soit belle, éternelle.
Cultivons notre chemin puisque chaque jour est le dernier
Qu’aujourd’hui soit le plus fort!

marcaerophoto-gois-9965.jpg

Les photos sont signées de la main du Maitre Marc Bourbon, toujours photographe aérien de son état.

Voir les détails sur son site marc aerophoto.com

Commentaires sur: "Poésie: Le passage du Gois" (5)

  1. vivre au jour le jour c’est ce qu’il y a de mieux…

  2. Michèle a dit:

    Vivre au rythme des marées et savoir nager ☺
    Tant que le coeur bat…. tout va (y a pas que le bâtiment selon la formule consacrée)

    Belle journée

    • Chez moi, il n’y a pas de marées. Que des vagues mais rien que le chant de succion de la mer de la grève me met en joie. J’y ai passé deux heures pour m’isoler et écrire: que tu bonheur…
      Je vais aller voir si ton poème à toi est en ligne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :