S'il te plaît, apprivoise-moi…

9281402484914.jpg

De : RESAHOTEL.COM
Pour : Julien@bleu.fr le 7 septembre 2015 Objet : Votre séjour réservé.
Monsieur,
Nous avons le plaisir de vous confirmer votre réservation dont vous trouverez le détail ci-dessous.
Merci de votre confiance,
Nous vous souhaitons un agréable séjour dans nos hôtels.

Votre réservation : Du 11 au 13 septembre

Chambre twin, Hôtel􏰀􏰀􏰀􏰀Marriott Liverpool, Les arrivées se font à partir de 16h et les départs à 12h. Ceci est un mail automatique, merci de ne pas y répondre.

De : Julien@bleu.fr
Pour : MaryFing@skyboard.com
Objet : RE : visite à Liverpool le 7 septembre 2015

Bonjour Mary,
Nous avons donc réservé, Marine et moi, un hôtel à Liverpool pour les nuits du 11 et 12 septembre. Nous ne serons finalement là que deux nuits, mais espérons en profiter le plus possible.
J’espère que c’est toujours possible pour vous.
Notre train arrivera à Liverpool le 11 septembre à 16h12. Que diriez-vous si l’on se retrouvait le 12 septembre, à l’heure qui vous convient ? Nous avons regardé de près ce que vous nous proposiez comme visite; le musée des Beatles nous semble incontournable, Albert Dock et le Pier Head nous tentent également.

peut-on faire tout cela en une journée ? Et si c’est toujours d’accord nous serions ravis de vous avoir comme guide. Bien sûr je n’oublie pas votre cadenas. D’ailleurs je me demandais, est-ce qu’en Angleterre on accroche aussi des cadenas sur des ponts, ou est-ce réservé à la si romantique ville de Paris ?

Et savez-vous déjà ce que John et vous allez faire du cadenas ?
En tout cas, je suis très heureux de venir vous rencontrer, vous raconter cette drôle d’aventure de cadenas qui se poursuit en Angleterre. Ça aurait fait une jolie chanson pour les Beatles cette histoire.

Et si en plus vous ressemblez à Renée Zellweger… A bientôt,
Julien.

De : MaryFing@skyboard.com Pour : Julien@bleu.fr
Objet : RE : visite à Liverpool Bonjour Julien,

le 8 septembre 2015

John et moi sont très contents de vous voir. Je ne travaille pas et je peux vous accompagner tout le samedi pour vous faire visiter Liverpool, avec plaisir. Et John pourra nous rejoindre pour la soirée autour d’une bière.

Je ne sais pas ce qu’on fera du cadenas, sûrement le garder en souvenir. En plus on a jeté la clé, alors impossible de l’attacher ici. Et puis on a mis un cadenas pour souvenir du départ de Paris et le début de la vie à deux en Angleterre. Alors pas la peine de remettre un nouveau ici, je crois.

 

Ici, à Liverpool, on accroche aussi des cadenas, mais pas sur le pont, sur des chaînes installées pour ça. Les amants romantiques ne sont pas seulement des frenchis !
Pour le rendez-vous, il y a le théâtre Royal Court à deux minutes de l’hôtel où vous êtes, on peut se retrouver là vers dix heures AM le samedi. Ça vous va ?

Mais il ne faudra pas chercher Renée Zellweger, sinon, vous ne me trouverez pas !
J’attends votre réponse,
Mary.

De : Julien@bleu.fr
Pour : MaryFing@skyboard.com
Objet : RE : visite à Liverpool le 10 septembre 2015

Ça y est ! Nos valises sont prêtes, tout est organisé, le petit cadenas
est bien rangé dans une petite boîte rouge et déposé en premier dans le sac pour être sûr de ne pas l’oublier. Comme je vous l’ai déjà dit, Marine et moi sommes très contents de faire ce voyage vers John et vous. On se donne donc rendez-vous dans deux petits jours, à dix heures devant le théâtre. La dernière fois que j’ai retrouvé une inconnue au cadenas sur le quai d’une gare, elle portait un arrosoir à la main, pour que je la reconnaisse. Et avec vous, comment nous retrouverons-vous ?
A samedi.
Julien.

3726807.jpg

 

D e: Votre Réseau
Pour : Julien@bleu.fr le 11 septembre 2015 Objet : message

Nous avons le plaisir de vous confirmer la publication de votre message dont vous retrouverez le contenu ci-dessous.

A bientôt sur Votre Réseau.

Message : Ça y est !
Marine et moi sommes dans le train, direction Liverpool, pour rendre le troisième cadenas à ses amoureux-propriétaires. Merci pour vos partages qui ont permis ce voyage, et promis, je vous poste quelques photos durant ce week-end dans la ville de John et Paul !
Bye ! (et si j’apprends quelques mots d’anglais, ce qui serait un exploit, promis, vous en serez informés !)
Julien
Et Marine pas loin, sur la photo !

De : Votre Réseau
Pour : Julien@bleu.fr le 11 septembre 2015 Objet : Photos
Nous avons le plaisir de vous confirmer la publication de votre album photo.

 

A bientôt sur Votre Réseau.

Nous sommes bien arrivés, quelques photos de l’hôtel et de nos premiers pas dans Liverpool. Nous sommes devant une bonne bière dans un de ces pubs où un groupe joue les tubes des Beatles.

She’s got a ticket to riiiiiide… (Je vous avais dit que je finirais par apprendre quatre mots d’anglais.)
Bye

De : Votre Réseau
Pour : Julien@bleu.fr
Objet : message le 12 septembre 2015

Nous avons le plaisir de vous confirmer la publication de votre message dont vous retrouverez le contenu ci-dessous.

A bientôt sur Votre Réseau.

Message : Liverpool.
Bonjour !
Il est midi ici, nous entamons une petite pause déjeuner, qui va faire du bien après la courte nuit (on se demande pourquoi on a réservé un hôtel…) et la matinée déjà si chargée.
Nous avons retrouvé Mary vers dix heures comme prévu. Et pour que nous la reconnaissions, elle est arrivée avec une chaîne et une dizaine de cadenas autour du cou et un pull vert pomme à tête de renne, (en clin d’œil à Bridget Jones.) Je ne vous dis

pas comment la dizaine de personnes présentes devant le théâtre la regardait.

Ensuite, le Beatles Story nous en a mis plein les yeux et surtout les oreilles. Vous verrez tout ça sur les photos.

On continue cet après-midi avec Mary pour guide particulier, c’est le bonheur.
Et le cadenas ? On attend John qui nous rejoindra ce soir…

A plus tard !

russie_0.jpg

De : Votre Réseau
Pour : Julien@bleu.fr
Objet : message le 13 septembre 2015

Nous avons le plaisir de vous confirmer la publication de votre message dont vous retrouverez le contenu ci-dessous.

A bientôt sur Votre Réseau.

Message : Et voilà.
Nous sommes dans le train du retour, épuisés, mais heureux. Ce fut bref, mais nous avons rencontré deux personnes formidables pleines d’humanité. Je crois que nous nous sommes fait des amis.
Après les visites de l’après-midi, nous avons retrouvé John dans un pub sur RogueStreet et j’ai pu leur rendre le cadenas. Ils n’en ont pas la clé et ont donc décidé de ne pas le raccrocher. Eux aussi le garderont dans leurs affaires pour raconter un jour toute cette histoire.

Ça signifie que nous avons réussi et qu’un quatrième cadenas pourrait prochainement commencer à chercher ses amoureux.

Alors à très vite. Julien.

De : MaryFing@skyboard.com Pour : Julien@bleu.fr
Objet : Retour
Bonjour,

le 14 septembre 2015

J’espère que vous êtes bien rentrés à Paris. Merci pour votre visite, encore une fois. Cette idée complètement folle est simplement du plaisir.
Finalement, John a fixé le cadenas sur le mur au-dessus de la cheminée, en souvenir. C’est très joli.

Je souhaite que vous avez passé un beau séjour, en tout cas nous oui.
Je propose que nous passons vous voir cet hiver, nous reviendrons sûrement à Paris pour Noël. Qu’en dis-tu ? Mary et John.

De : Julien@bleu.fr
Pour : MaryFing@skyboard.com
Objet : RE : Retour le 15 septembre 2015
Bonjour Mary
Nous sommes bien rentrés, épuisés, mais tellement contents de ces trois jours à Liverpool, qui resteront gravés pour longtemps dans nos mémoires. Et puis j’ai envie que ce soit le début de quelque chose, alors évidemment que l’on se voit à Noël quand vous êtes de passage à Paris.

Et si quelqu’un doit dire merci, c’est moi. Pour cette folle journée de samedi, la rencontre avec vous si simples et si gentils, les visites, les échanges et le pull vert à tête de renne. Je suis sûr qu’il fera son petit effet lors de mon prochain repas de Noël en famille, c’est un chouette cadeau que tu m’as fait là !

Si tu le peux, je veux bien une photo du cadenas dans son cadre photo, pour mon album souvenir de ce week-end.

Je relance une nouvelle recherche, un nouveau cadenas à rendre, on se voit très vite. (Noël ce n’est que dans trois mois.)
Julien.

De : Votre Réseau Pour : Julien@bleu.fr

le 16 septembre 2015
Objet : message
Nous avons le plaisir de vous confirmer la publication de votre message dont vous retrouverez le contenu ci-dessous.

A bientôt sur Votre Réseau.

Message : On y retourne ?
Les dernières photos de notre périple à Liverpool arrivent, et je vous préviens, le premier qui ose un mot sur mon pull vert à tête de renne sera banni de ma liste de contacts Réseau. Compris ?

En attendant, puisque ce troisième cadenas a retrouvé ses amoureux, il est temps de lancer une nouvelle recherche.
Ce quatrième est très gros, très lourd et ne comporte qu’une simple phrase (incomplète si on en croit la virgule) :

Dans le silence de tes nuits,

Alors à qui appartient ce cadenas ? Un poète ? Un somnambule ? Des amoureux qui se sont rencontrés sous la Lune ?

 

17 septembre 2015

Sur la table du café, entre la bière de Julien et le jus d’abricot de Marine, l’ordinateur est ouvert et les photos de leur périple à Liverpool défilent sur l’écran. Alain s’est arrêté et assis entre les deux, il les écoute raconter ce drôle de voyage et la rencontre avec Mary et John.

« – Mais vous en avez encore beaucoup des cadenas comme ça ?
– Sept ! répond très rapidement Marine. »
Julien jurerait avoir entendu de l’enthousiasme dans la voix de son amie, il en sourit.

Il complète :
« – D’ailleurs les recherches concernant le quatrième ont commencé hier.
– Mais quand même, ce n’est pas un peu risqué, ces rendez-vous avec des inconnus rencontrés sur Internet ? demande Alain. »
Julien regarde Marine qui se pince les lèvres.
« – Ah, tiens, voilà le pull ! »
Sur l’écran, une photo de Julien portant le pull vert à tête de renne vient de s’afficher. A ses côtés, Marine est souriante et décontractée, heureuse d’être là et Mary porte autour du cou une chaîne avec des cadenas. Alain rit et Julien prévient :
« – Attention, il est interdit de se moquer de ce pull, sous peine de sanction ! »
Les trois amis rient de plus belle et Alain est appelé dans le bar par un client.
Marine se tourne vers Julien :

 

« – J’ai reçu un mail de Mary, mais je ne le transfère pas, il est en anglais. C’est une vraie belle rencontre, je pense que nous avons beaucoup de choses à partager elle et moi et la correspondance en anglais est un excellent moyen de bosser la langue avant de retourner à la fac dans une semaine… Merci d’avoir permis ça ! »

Pour toute réponse, Julien lève son verre en direction de son amie, comme s’il buvait en son honneur ! Marine lève également son jus d’abricot, fait tinter les deux verres :

« – Pour ce quatrième, tu m’emmèneras ? »

De : RESAHOTEL.COM
Pour : Julien@bleu.fr le 7 septembre 2015 Objet : Votre séjour réservé.
Monsieur,
Nous avons le plaisir de vous confirmer votre réservation dont vous trouverez le détail ci-dessous.
Merci de votre confiance,
Nous vous souhaitons un agréable séjour dans nos hôtels.

Votre réservation : Du 11 au 13 septembre

Chambre twin, Hôtel􏰀􏰀􏰀􏰀Marriott Liverpool, Les arrivées se font à partir de 16h et les départs à 12h. Ceci est un mail automatique, merci de ne pas y répondre.

De : Julien@bleu.fr
Pour : MaryFing@skyboard.com
Objet : RE : visite à Liverpool le 7 septembre 2015

Bonjour Mary,
Nous avons donc réservé, Marine et moi, un hôtel à Liverpool pour les nuits du 11 et 12 septembre. Nous ne serons finalement là que deux nuits, mais espérons en profiter le plus possible.
J’espère que c’est toujours possible pour vous.
Notre train arrivera à Liverpool le 11 septembre à 16h12. Que diriez-vous si l’on se retrouvait le 12 septembre, à l’heure qui vous convient ? Nous avons regardé de près ce que vous nous proposiez comme visite; le musée des Beatles nous semble incontournable, Albert Dock et le Pier Head nous tentent également.

Peut-on faire tout cela en une journée ? Et si c’est toujours d’accord nous serions ravis de vous avoir comme guide. Bien sûr je n’oublie pas votre cadenas. D’ailleurs je me demandais, est-ce qu’en Angleterre on accroche aussi des cadenas sur des ponts, ou est-ce réservé à la si romantique ville de Paris ?

Et savez-vous déjà ce que John et vous allez faire du cadenas ?
En tout cas, je suis très heureux de venir vous rencontrer, vous raconter cette drôle d’aventure de cadenas qui se poursuit en Angleterre. Ça aurait fait une jolie chanson pour les Beatles cette histoire.

Et si en plus vous ressemblez à Renée Zellweger… A bientôt,
Julien.

De : MaryFing@skyboard.com Pour : Julien@bleu.fr
Objet : RE : visite à Liverpool Bonjour Julien,

le 8 septembre 2015

John et moi sont très contents de vous voir. Je ne travaille pas et je peux vous accompagner tout le samedi pour vous faire visiter Liverpool, avec plaisir. Et John pourra nous rejoindre pour la soirée autour d’une bière.

Je ne sais pas ce qu’on fera du cadenas, sûrement le garder en souvenir. En plus on a jeté la clé, alors impossible de l’attacher ici. Et puis on a mis un cadenas pour souvenir du départ de Paris et le début de la vie à deux en Angleterre. Alors pas la peine de remettre un nouveau ici, je crois.

 

Ici, à Liverpool, on accroche aussi des cadenas, mais pas sur le pont, sur des chaînes installées pour ça. Les amants romantiques ne sont pas seulement des frenchis !
Pour le rendez-vous, il y a le théâtre Royal Court à deux minutes de l’hôtel où vous êtes, on peut se retrouver là vers dix heures AM le samedi. Ça vous va ?

Mais il ne faudra pas chercher Renée Zellweger, sinon, vous ne me trouverez pas !
J’attends votre réponse,
Mary.

De : Julien@bleu.fr
Pour : MaryFing@skyboard.com
Objet : RE : visite à Liverpool le 10 septembre 2015

Ça y est ! Nos valises sont prêtes, tout est organisé, le petit cadenas

John et Mary D.
October 12th 2008
est bien rangé dans une petite boîte rouge et déposé en

premier dans le sac pour être sûr de ne pas l’oublier. Comme je vous l’ai déjà dit, Marine et moi sommes très contents de faire ce voyage vers John et vous. On se donne donc rendez-vous dans deux petits jours, à dix heures devant le théâtre. La dernière fois que j’ai retrouvé une inconnue au cadenas sur le quai d’une gare, elle portait un arrosoir à la main, pour que je la reconnaisse. Et avec vous, comment nous retrouverons-vous ?
A samedi.
Julien.

 

De : Votre Réseau
Pour : Julien@bleu.fr le 11 septembre 2015 Objet : message

Nous avons le plaisir de vous confirmer la publication de votre message dont vous retrouverez le contenu ci-dessous.

A bientôt sur Votre Réseau.

Message : Ça y est !
Marine et moi sommes dans le train, direction Liverpool, pour rendre le troisième cadenas à ses amoureux-propriétaires. Merci pour vos partages qui ont permis ce voyage, et promis, je vous poste quelques photos durant ce week-end dans la ville de John et Paul !
Bye ! (et si j’apprends quelques mots d’anglais, ce qui serait un exploit, promis, vous en serez informés !)
Julien
Et Marine pas loin, sur la photo !

De : Votre Réseau
Pour : Julien@bleu.fr le 11 septembre 2015 Objet : Photos
Nous avons le plaisir de vous confirmer la publication de votre album photo.

 

A bientôt sur Votre Réseau.

Nous sommes bien arrivés, quelques photos de l’hôtel et de nos premiers pas dans Liverpool. Nous sommes devant une bonne bière dans un de ces pubs où un groupe joue les tubes des Beatles.

She’s got a ticket to riiiiiide… (Je vous avais dit que je finirais par apprendre quatre mots d’anglais.)
Bye

De : Votre Réseau
Pour : Julien@bleu.fr
Objet : message le 12 septembre 2015

Nous avons le plaisir de vous confirmer la publication de votre message dont vous retrouverez le contenu ci-dessous.

A bientôt sur Votre Réseau.

Message : Liverpool.
Bonjour !
Il est midi ici, nous entamons une petite pause déjeuner, qui va faire du bien après la courte nuit (on se demande pourquoi on a réservé un hôtel…) et la matinée déjà si chargée.
Nous avons retrouvé Mary vers dix heures comme prévu. Et pour que nous la reconnaissions, elle est arrivée avec une chaîne et une dizaine de cadenas autour du cou et un pull vert pomme à tête de renne, (en clin d’œil à Bridget Jones.) Je ne vous dis

pas comment la dizaine de personnes présentes devant le théâtre la regardait.

Ensuite, le Beatles Story nous en a mis plein les yeux et surtout les oreilles. Vous verrez tout ça sur les photos.

On continue cet après-midi avec Mary pour guide particulier, c’est le bonheur.
Et le cadenas ? On attend John qui nous rejoindra ce soir…

A plus tard !

De : Votre Réseau
Pour : Julien@bleu.fr
Objet : message le 13 septembre 2015

Nous avons le plaisir de vous confirmer la publication de votre message dont vous retrouverez le contenu ci-dessous.

A bientôt sur Votre Réseau.

Message : Et voilà.
Nous sommes dans le train du retour, épuisés, mais heureux. Ce fut bref, mais nous avons rencontré deux personnes formidables pleines d’humanité. Je crois que nous nous sommes fait des amis.
Après les visites de l’après-midi, nous avons retrouvé John dans un pub sur RogueStreet et j’ai pu leur rendre le cadenas. Ils n’en ont pas la clé et ont donc décidé de ne pas le raccrocher. Eux aussi le garderont dans leurs affaires pour raconter un jour toute cette histoire.

Ça signifie que nous avons réussi et qu’un quatrième cadenas pourrait prochainement commencer à chercher ses amoureux.

Alors à très vite. Julien.

6823420.image.jpeg

De : MaryFing@skyboard.com Pour : Julien@bleu.fr
Objet : Retour
Bonjour,

le 14 septembre 2015

J’espère que vous êtes bien rentrés à Paris. Merci pour votre visite, encore une fois. Cette idée complètement folle est simplement du plaisir.
Finalement, John a fixé le cadenas sur le mur au-dessus de la cheminée, en souvenir. C’est très joli.

Je souhaite que vous avez passé un beau séjour, en tout cas nous oui.
Je propose que nous passons vous voir cet hiver, nous reviendrons sûrement à Paris pour Noël. Qu’en dis-tu ? Mary et John.

De : Julien@bleu.fr
Pour : MaryFing@skyboard.com
Objet : RE : Retour le 15 septembre 2015
Bonjour Mary
Nous sommes bien rentrés, épuisés, mais tellement contents de ces trois jours à Liverpool, qui resteront gravés pour longtemps dans nos mémoires. Et puis j’ai envie que ce soit le début de quelque chose, alors évidemment que l’on se voit à Noël quand vous êtes de passage à Paris.

Et si quelqu’un doit dire merci, c’est moi. Pour cette folle journée de samedi, la rencontre avec vous si simples et si gentils, les visites, les échanges et le pull vert à tête de renne. Je suis sûr qu’il fera son petit effet lors de mon prochain repas de Noël en famille, c’est un chouette cadeau que tu m’as fait là !

Si tu le peux, je veux bien une photo du cadenas dans son cadre photo, pour mon album souvenir de ce week-end.

Je relance une nouvelle recherche, un nouveau cadenas à rendre, on se voit très vite. (Noël ce n’est que dans trois mois.)
Julien.

De : Votre Réseau Pour : Julien@bleu.fr

le 16 septembre 2015
Objet : message
Nous avons le plaisir de vous confirmer la publication de votre message dont vous retrouverez le contenu ci-dessous.

A bientôt sur Votre Réseau.

Message : On y retourne ?
Les dernières photos de notre périple à Liverpool arrivent, et je vous préviens, le premier qui ose un mot sur mon pull vert à tête de renne sera banni de ma liste de contacts Réseau. Compris ?

En attendant, puisque ce troisième cadenas a retrouvé ses amoureux, il est temps de lancer une nouvelle recherche.
Ce quatrième est très gros, très lourd et ne comporte qu’une simple phrase (incomplète si on en croit la virgule) :

Dans le silence de tes nuits,

Alors à qui appartient ce cadenas ? Un poète ? Un somnambule ? Des amoureux qui se sont rencontrés sous la Lune ?

 

17 septembre 2015

Sur la table du café, entre la bière de Julien et le jus d’abricot de Marine, l’ordinateur est ouvert et les photos de leur périple à Liverpool défilent sur l’écran. Alain s’est arrêté et assis entre les deux, il les écoute raconter ce drôle de voyage et la rencontre avec Mary et John.

« – Mais vous en avez encore beaucoup des cadenas comme ça ?
– Sept ! répond très rapidement Marine. »
Julien jurerait avoir entendu de l’enthousiasme dans la voix de son amie, il en sourit.

Il complète :
« – D’ailleurs les recherches concernant le quatrième ont commencé hier.
– Mais quand même, ce n’est pas un peu risqué, ces rendez-vous avec des inconnus rencontrés sur Internet ? demande Alain. »
Julien regarde Marine qui se pince les lèvres.
« – Ah, tiens, voilà le pull ! »
Sur l’écran, une photo de Julien portant le pull vert à tête de renne vient de s’afficher. A ses côtés, Marine est souriante et décontractée, heureuse d’être là et Mary porte autour du cou une chaîne avec des cadenas. Alain rit et Julien prévient :
« – Attention, il est interdit de se moquer de ce pull, sous peine de sanction ! »
Les trois amis rient de plus belle et Alain est appelé dans le bar par un client.
Marine se tourne vers Julien :

« – J’ai reçu un mail de Mary, mais je ne le transfère pas, il est en anglais. C’est une vraie belle rencontre, je pense que nous avons beaucoup de choses à partager elle et moi et la correspondance en anglais est un excellent moyen de bosser la langue avant de retourner à la fac dans une semaine… Merci d’avoir permis ça ! »

Pour toute réponse, Julien lève son verre en direction de son amie, comme s’il buvait en son honneur ! Marine lève également son jus d’abricot, fait tinter les deux verres :

« – Pour ce quatrième, tu m’emmèneras ? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :