S'il te plaît, apprivoise-moi…

Méandres

Mon cerveau se perd
en conjectures, en vaines hypothèses
Mon cerveau malade
ne retrouve aucun repère

Mon cerveau circonvolue,
il erre d’hémisphère en hémisphère
et , d’impasse en impasse,
il revient toujours en arrière,
il tombe toujours sur la case
« impair et mauvaise passe »

Où donc es-tu, mon ami si fier?
Pourquoi ainsi m’abandonner?
Mes cellules grises foutent le camp par poignées,
Mes méninges se mélangent les pédales
et moi même je pédale dans la semoule.

Ca part en sucette et bientôt
je serai complètement ramolo:
Ma Muse ne me reconnaîtra plus
et ma plume tournera en rond
avant se sombrer corps et biens

Ma conscience n’a plus de tête
et glapira bientôt coin-coin.
Vieillir n’est pas qu’un naufrage
c’est un fieffé carnage.
J’ai perdu mes illusions,
mes cheveux et mes dents,
je perds la boule: c’est pas trop cool mais,
même mort,
je t’aimerai encore…

******

Photo aérienne de Marc Bourbon, à retrouver sur son site 

https://marcbourbonaerophoto.wordpress.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :