S'il te plaît, apprivoise-moi…

Lola on the rope

Tant de chaleur qui va nous brûler l’un et l’autre…

Edith-Piaf-l-amour-en-toutes-lettres

« Tu me demande dans te dernière lettre ce que j’ai envie… Je crains d’être exigeante, il y a plus d’un an que j’ai envie de quelque chose mais, hélas, c’est une chose de grande valeur et je crains fort d’être indiscrète en te te la demandant, mais j’y tiens, et de plus c’est une chose que je ne pourrai garder toujours. Et l’on en trouve qu’en Amérique pour le moment, il paraît qu’il y en aura en France dans très peu de temps. Si tu peux me le faire déposer , j’irai le chercher n’importe où, voilà… C’est toi! Tu ne peux pas savoir comme j’ai envie de t’avoir. J’espère que tu marches bien, que tes bras fonctionnent. Que ta bouche serve à m’embrasser. Je te mettrai dans mon lit et prendrai bien soin de toi. Si tu ne le…

Voir l’article original 353 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :