S'il te plaît, apprivoise-moi…

Archives d’Auteur

Poésie: Jeux interdits

temps-des-cerises 

Gare à celui
qui jouera devant moi
la musique des « Jeux interdits »:
sa guitare, je la lui briserai
sur la tête: non, mais!

Tous les jeux sont autorisés,
surtout les jeux de mains et de vilains,
ceux qui s’insinuent sous les chemisiers
pour décrocher la queue du Mickey,
en déposant un suçon
sur la pointe de seins,
la signature de Zorro.

 

Je veux jouer avec toi
à la balancelle,
à cache-tampon,
à Colin Maillard,
à la marelle et à la corde à sauter,
à : « C’est à toi tout ça? »

Je veux jouer à « loup y es-tu? »
Oui, je suis là. Le Renard ey est toujours:
le loup, il l’a bouffé…

 

Je veux jouer à Pigeon vole:
Ca tombe bien, je plane à 2.000
Prête à embarquer? Vroum, vroum,
c’est parti, direction les nuages
le 7ème, le 8ème, le 9ème ciel: Tout le monde
descend, avec toi, le Paradis, c’est ici et maintenant.

 

Je veux jouer à des jeux inconnus,
où il n’y a pas de règles,
où l’on peut tricher
pour te laisser gagner.
Je jeux jouer au stria-poker
et effeuiller ton âme,
je veux gagner à tous les coups
des baisers et te le poser dans le cou,
partout.

 

Je veux jouer à qui perd gagne
et me laisser perdre,
te gagner à quitte ou double.
Banco. Tapis.
Sans même jouer, j’ai gagné au loto
le jour où je t’ai rencontré.

 

 

Au Mimbeau,

Paquerite

portrait_Corinne_smallAu Cap-Ferret, peut-être connaissez-vous la conche du Mimbeau ?
On y vient à pied, à vélo, en auto, en paddle mais aussi par bateau.
Une mer fraîche et pure s’y dépose chaque jour.
Avec elle, on va-et-revient…
Matrice féconde aux plis mystérieux, elle déploie une écume fine, au long des bords d’eau tranquilles.
Les plus anciens locataires sont d’épaisses colonies d’algues et de minuscules crabes.
Ici, ils choisissent de naître en secret et se consument d’iode et de lumières.

Mais connaissez-vous « la Cabane du Mimbeau » ?

Voir l’article original 407 mots de plus

Tuiles au safran pour des fées – Partie 2

Paquerite

portrait_Corinne_smallVous allez finir par croire que nous sommes des plaisantins.
Ici, point d’illusion, de tour ou de manipulation !
Je vous assure que cette photo incroyable est absolument réelle.
Mais, pour l’obtenir, il faut mettre en place des stratagèmes assez élaborés, je vous l’accorde…

Voir l’article original 503 mots de plus

Infusion de trognons de pommes

Dans la cochonne…pareil!

Paquerite

portrait_Corinne_smallQuand vous réalisez une recette à base de pommes, il y a souvent de jolis restes qui ne demandent qu’à s’exprimer et vivre encore.
Les trognons de pommes en sont un exemple !

Corinne Bellocq

Ingrédients :

pomme6 ou 7 trognons de pommes et des épluchures de pommes
eau1 litre d’eau
sucre de canneun peu de sucre selon les goûts
canelleune pincée de cannelle

Préparation :

Dans une casserole, versez l’eau et faites la chauffer. Quand cette dernière est frémissante, coupez la source de chaleur. Déposez alors vos trognons de pommes et la cannelle, puis laissez infuser 5 à 10 minutes. Filtrez l’infusion, dégustez avec un peu de sucre, du sirop d’agave ou un bon miel.

Voir l’article original

Le Palet des Fées – Partie 1

Ca tombe bien: je suis la fée pas chier….

Paquerite

portrait_Corinne_small

Bonjour à tous. Je commence par quoi ?
La très grosse trouille quand ce matin il a fallu relever les filets ?
Le vent glacial qui se fichait pas mal de savoir si nous étions morts de peur ?
Le froid tenace qui ne voulait pas s’arracher de nos épaules ?
Alors ce matin, vers 6H30, nous sommes repartis chercher l’appareil photo. Il ne restait plus que deux gâteaux !
Et voilà le résultat…fascinant.

Voir l’article original 409 mots de plus

« Bellocq tea »

Paquerite

portrait_Corinne_small

J’avais déjà entendu parler de ce thé et j’ai eu l’occasion de tomber dessus, hier en me promenant à Bordeaux.
Bien sûr son joli nom avait attiré mon attention…
« Bellocq tea » en route pour le voyage !

Voir l’article original 434 mots de plus

Baci di dama tout chocolat

Paquerite

portrait_Corinne_small« Baci di dama » ou baiser des dames, est un biscuit plaisir tout droit venu d’Italie.
« Baci di dama », ou comment deux lèvres scellées par une crème chocolatée forment baiser…

Voir l’article original 464 mots de plus

Nuage de Tags