S'il te plaît, apprivoise-moi…

Archives de la catégorie ‘Lucé’

Image en noir et blanc: le sceau de la tombe de Toutankhamon

top-photo-historique (6)
Le sceau de la tombe de Toutankhamon, 1922. (Intact depuis 3245 ans)

Lucé: Les zombies ont envahi la mairie!

images-19

Quel talent de visionnaire! Quelle vision prémonitoire! A l’atelier de comédie musicale du Conservatoire de musique et d’art dramatique, on a à la fois beaucoup d’humour et le sens de la dérision. La dernière création de Fabien Piccinin  s’appelle « Zombie or not zombie? Comment ne pas y voir une allusion directe au retour du maire dans son fauteuil: après l’horreur Manu 1er le petit, c’est le retour de l’abonné absent Manu II…

Que l’on se souvienne de la récente fable récente sur les pauvres contribuables lycéens et  la mise en scène en décor naturel des « Misérables ». L’an prochain, on peut déjà hésiter entre « La piscine de l’inutile » et  » SOS mairie fantômes ». Le scénario rapporté dans l’Echo d’aujourd’hui nous plait plonger dans une réalité on ne peut plus insupportable: 2074: désordre absolu, la charmante petite ville de Lucé renferme la plus grande concentration de zombies du monde. A quoi ressemblera demain? 

Unknown-1

Unknown-2

images-11

 

Il suffit d’aller consulter le trombinoscope de la mairie pour voir qu’on nage en plein cauchemar… maman, dis-moi que c’est un mauvais rêve et qu’on va se réveiller….

 

La comédie musicale sera elle représentée demain dimanche à 15h30 (places à 10 et 5 euros) au foyer culturel Edmond Desouches. Vous voulez toujours y emmener votre maman pour vous rassurer…

Lucé: Opération coup d’épée dans l’eau au Vieux-Puits

images-77

On se demande bien quelle est la véritable motivation de ces inutiles et spectaculaires opérations coups de poing de la police et de la police municipale telle qu’il s’en est produite une hier après-midi au Vieux-Puits ( Voir Echo républicain de ce jour p11 sous le titre « Arrestations mouvementées ». )

On n’attrape pas des mouches avec du vinaigre… Alors que croyez-vous que vous pouvez attraper avec un dispositif aussi discret qu’une chevauchée de Starsky ans Hutch ?  La brigade anticriminalité, la brigade canine, des bombes lacrymogènes et le flashball ont été déployés… pour un résultat on ne peut plus médiocres ; des barrettes de résine de cannabis ramassées dans des bacs à fleurs du centre commercial. Tout ça pour ça! Au total, deux arrestations, d’un majeur et d’un mineur, plus deux autres placés en garde à vue pour refus d’obtempérer et outrage à caractère racial. 

En procédant de cette manière spectaculaire, on peut se demander si les forces de l’ordre joue leur rôle ou, au contraire, provoque le désordre. Si on veut démanteler un trafic, on procède discrètement si on veut être efficace. Il n’est pas difficile de savoir où ont lieu les trafics et si l’on veut pouvoir se mettre à l’écart de la caméra, il suffit d’aller par exemple derrière le local de Trait d’Union. N’est-ce pas d’abord et avant tout une opération médiatique destinée à rassurer ou inquiéter la population ? La plupart des gens haussent les épaules en rappelant qu’il y a eu le même cirque avant les municipales et que, chaque fois que se profile une élection, on ressort ce genre de spectacle pour un résultat dérisoire.

Certains habitants vont plus loin: « On fait semblant de rouler les mécaniques  mais on ne les voit jamais quand on les appelle. C’est comme si on les laissait faire leur bizness et qu’on intervenait uniquement pour faire croire qu’on faisait quelque chose. En réalité, on ferme les yeux sur ces petits trafics qu’on contrôle plus ou moins. Ceux qui dealent vraiment, eux , ne sont pas inquiétés.  « Un groupe de jeunes a montré de l’hostilité. Les véhicules ont été caillassés »  explique un commandant de police. Comment s’en étonner avec ce genre de méthode à la limite de la provocation?  Ce genre d’opérations est-il là pour apporter davantage un sentiment de sécurité oui, au contraire, accentuer un sentiment volontaire d’insécurité?  A méditer.

images-72

Lucé: A quoi sert la vidéosurveillance?

images-2

Pendant six ans, vous aurez beau chercher dans tous les numéros de Lucé Magazine, relire toutes les déclarations de Manu 1er le Petit Elu, la sécurité n’a fait l’objet d’aucune intervention. Encore moins d’un bilan. On avait seulement appris que la police municipale relèverait désormais directement du maire et ce pour éviter les bourdes de l’adjoint et cow-boy Olivier Laurans.

Alors certes, la police municipale a donc dépendu du maire… c’est-à-dire trop rarement! Heureusement la ville est relativement calme, plus qu’elle ne l’était il y a vingt ans, au moins en apparence. Ce qui est sûr, c’est que les effectifs ont sensiblement diminué, d’un tiers d’après nos informations. Sans compter l’onéreuse et presque farfelue demande, dans l’un des premiers conseils de la nouvelle mandature: le remplacement du chien de l’unité cynophile… trop vieux! Embauchons des jeunes avec le véhicule qui va avec bien sûr sinon l’unité va se transformer en promenade de chien atteint par la limite d’âge. On se demande bien quelle peut être son efficacité sur le terrain… Renifler les traces de ses vieilles congénères ?

images-11

images-14

Le maire parle doc d’investir dans une solution dont tout le monde sait qu’elle a ses limites: les caméras de surveillance. A une question de l’Echo Républicain, le mois dernier, Manu II a déclaré:

Avez-vous également des projets concernant la sécurité ? 

Nous allons rénover nos 36 caméras de vidéoprotection qui ont déjà dix ans et nous voulons également en rajouter dans des endroits où ça manque. La vidéoprotection est l’un des outils qui permet de faire baisser la délinquance et c’est une aide pour les enquêtes mais elle ne remplace pas la police municipale ni la police nationale. La délinquance avait déjà baissé sur Lucé avant que je ne sois élu en 2008 et nous faisons en sorte qu’elle n’augmente pas.

Bonjour la langue de bois d’ébène. Ce qu’il faut savoir c’est que chaque caméra coûte le prix d’une grosse berline. On attend les preuves qu’elles ont fait avancer des enquêtes ou même résolu des affaires. De source policière non officielle, la moitié des caméras ne fonctionneraient pas. Impossible de vérifier ces sujets sensibles . Il y a longtemps que les petits trafiquants se sont adaptés et se mettent hors de portée de ces caméras pour continuer leur bisness. Aujourd’hui, les quartiers les plus chauds se trouvent du côté de Mainvilliers. Et l’on préfère fermer le yeux sur certains trafics que d’essayer d’éradiquer le mal. Les chiffres de la délinquance sont en baisse et pour cause: la politique de l’autruche est bien commode et contente tout le monde…

 

camera_ir_hd_longue_portee

Nuage de Tags