S'il te plaît, apprivoise-moi…

Articles tagués ‘amalia rodrigues’

Chanson amoureuse pour Marie: Fado d’Amalia Rodrigues

Fado português

O fado nasceu um dia
Quando o vento mal bulia
E o céu, o mar prolongava.
Na amurada dum veleiro
No peito dum marinheiro
Que, estando triste, cantava
Que, estando triste, cantava

Ai que lindeza tamanha
Meu chão, meu monte, meu vale
De folhas, flores, frutas de oiro…
Vê se vês terras de Espanha
Areias de Portugal
Olhar ceguinho de choro

images-17

Na boca dum marinheiro
Do frágil barco veleiro
Morrendo a canção magoada
Diz o pungir dos desejos
Do lábio a queimar de beijos
Que beija o ar e mais nada

Mãe adeus, adeus Maria
Guarda bem no teu sentido
Que aqui te faço uma jura…
Que, ou te levo à sacristia
Ou foi Deus que foi servido
Dar-me no mar, sepultura

Ora eis que embora outro dia
Quando o vento nem bulia
E o céu o mar prolongava
À proa doutro veleiro
Velava outro marinheiro
Que, estando triste, cantava
Que, estando triste, cantava

images-20

traduction en français
Fado portugais

Le fado naquit un jour,
Du frémissement d’un vent mauvais
Et ciel et mer était sans solution,
Depuis les plats-bords d’un voilier,
Dans la poitrine d’un marin
Qui était triste, qui se mit à chanter.
Qui était triste, qui se mit à chanter.

Ah, quelle beauté magnifique que celle
De mon pays, montagnes et vallées,
Et les feuilles, les fleurs, les fruits d’or
Vois comme on voit les terres d’Espagne,
Les sables du Portugal,
Œil aveuglait par les larmes.

images-19

De la bouche d’un marin
D’un fragile bateau à voiles
Mourante et douloureuse une chanson
Dit l’aiguillon des désirs
Des lèvres la brûlure des baisers
Baisers de vent, et rien de plus…

Mère, adieu, Adieu Marie.
Garde bien ici dans ton cœur
Le serment que je te fais
Ou bien je t’emmènerai à la sacristie
Ou bien Dieu dont je suis le serviteur
Me donnera la mer comme sépulture

Or voici que vint un autre jour,
Nul frémissement de vent,
Et ciel et mer était sans solution,
A la proue d’un autre voilier
Veiller un autre marin
Il était triste, il se mit à chanter.
Il était triste, il se mit à chanter.

images-18

Nuage de Tags