S'il te plaît, apprivoise-moi…

Articles tagués ‘blanc’

Image

Image du jour: « Voilà ce que c’est que se faire des cheveux blanches… »

4_z43v1

Image

Image du jour: « Je refuse de voir la situation tout en noir ou tout en blanc… »

58aa128b7ec5923ab6ca9a9225da233d

Vocabulaire: 8 expressions immaculées…

 

images-28Faire chou blanc
Sens : Subir un échec. Origine : Autrefois, au jeu de quilles, on disait d’un joueur qui n’avait pas marqué un seul point qu’il avait fait « coup blanc ». Or, dans le Berrichon, le mot « coup » se prononçait « choup ». L’expression est restée et est toujours employée de nos jours.

images-24

Etre un blanc bec
Sens : Etre jeune et inexpérimenté mais prétentieux. Origine : « Etre un blanc bec » signifie ne pas avoir de barbe. Jadis, la barbe était un signe de modestie et de virilité. Un « blanc bec » est donc un jeune homme qui ne peut pas imposer son avis comme un homme.

images-27

Blanc d’Espagne ou blanc de Meudon
Sens : Le blanc de Meudon est un produit de nettoyage de couleur blanche constitué de craie. Origine : Le blanc de Meudon est extrait des carrières souterraines de craies de Meudon, une commune située dans les Hauts-de-Seine. Il est composé de particules de carbonate de calcium, l’ingrédient principal de la craie. On l’appelle parfois blanc d’Espagne, car sa couleur ressemble à celle de l’argile blanche vendue il y a plusieurs décennies chez nos voisins espagnols.

images-23
Regarder quelqu’un dans le blanc des yeux
Sens : Regarder quelqu’un de manière intense. Origine : Le « blanc des yeux » donnant l’idée du fond des yeux, cette expression fait référence à l’action de regarder quelqu’un de manière intense et profondément, avec un sentiment de défi ou au contraire d’amour ou d’amitié.

Unknown-3
Cousu de fil blanc.
Sens : Quelque chose dont ne peut nier l’évidence. Origine : Utilisée dès la seconde moitié du XVIème siècle, cette locution est empruntée au domaine de la couture. Un tissu plus ou moins sombre qui est cousu de fil blanc est quelque chose de voyant, pas très discret. En effet, pour des raisons esthétiques, il est logique d’utiliser du fil de la même couleur que le tissu que l’on va coudre afin que la couture passe inaperçue. Cette expression s’est ensuite généralisée pour qualifier quelque chose de voyant, dont on ne peut pas nier l’évidence.

images-19

De but en blanc
Sens : Directement. Origine : Dans le domaine militaire, la « butte » était un tas de terre sur lequel devait être placé le canon. Le « blanc » quant à lui désignait la cible à atteindre. « De but en blanc » signifiait donc qu’il fallait tirer d’après la trajectoire qui serait la plus courte. Aujourd’hui, on emploie encore cette expression mais le sens y est plus figuré. Il ne s’agit pas de « tirs », mais de « paroles ». « Dire les choses de but en blanc », c’est donc les dire directement, sans faire de détours.

images-20
Etre blanc comme neige
Sens : Etre innocent. Origine : On trouve dès le XIVe siècle une première forme de cette expression : « être blanc comme noie ». Il s’agit d’une comparaison avec la neige dont la blancheur est symbole de silence, d’innocence et de pureté. « Etre blanc comme neige » signifie donc que l’on n’a rien à se reprocher.

paysage-blanc-01
Être connu comme le loup blanc
Sens : Être célèbre, populaire, connu. Origine : Le loup est un animal très craint par la population. En effet, lorsqu’un loup s’approchait d’un village, tous les villageois étaient informés de sa présence. Donc « être connu comme le loup blanc » signifie être très connu.

paysage-blanc-05

Nuage de Tags