S'il te plaît, apprivoise-moi…

Articles tagués ‘lyre’

Poésie: « Ma Bohème » d’Arthur Rimbaud

1803198.swf

Ma Bohème

 

Je m’en allais, les poings dans mes poches crevées ;
Mon paletot aussi devenait idéal ;
J’allais sous le ciel, Muse ! et j’étais ton féal ;
Oh ! là ! là ! que d’amours splendides j’ai rêvées !

Mon unique culotte avait un large trou.
– Petit-Poucet rêveur, j’égrenais dans ma course
Des rimes. Mon auberge était à la Grande-Ourse.
– Mes étoiles au ciel avaient un doux frou-frou

Et je les écoutais, assis au bord des routes,
Ces bons soirs de septembre où je sentais des gouttes
De rosée à mon front, comme un vin de vigueur ;

Où, rimant au milieu des ombres fantastiques,
Comme des lyres, je tirais les élastiques
De mes souliers blessés, un pied près de mon coeur !

illustration-de-ma-bohème-de-arthur-rimbaud-2

Poésie: Mon Coeur

marc-aerophoto-montalivet-3701

 

Mon Coeur

Mon Coeur bat désormais encore plus fort
Il bat à l’unisson avec le tien,
marche l’amble et ses aiguilles tournent
comme les tiennes au tic-tac de nos « Je t’aime »

Mon coeur chante tes yeux de braise,
ta bouche vermeilleuse et tes oreilles groseilles.
Il chante à pleins poumons les collines paresseuses
et les vallées marneuses
qui se perdent alanguies au creux de tes reins.
Et que dire de ce nombril coquin
sans sortir la lyre , le luth ou le tambourin?

Mon coeur se fait troubadour,
trouvère éperdu: il hulule sous la lune,
cherchant ton parfum,
celui de tes lèvres et de ton cou de biche.
Il n’en peut plus, non,
ce coeur bringbalant, tachycardique,
ivre de passion et de vie:
il bat pour Toi et tu lui donnes le la.
Ferme tes paupières, souffle et apaise-le
d’un simple battement de tes ailes, mon Ange.

*

Avec l’aimable autorisation de Marc Bourbon pour la photo

Apprécier son travail de photographie aérienne sur son site

marcbourbonaerophoto.wordpress.com

Nuage de Tags