S'il te plaît, apprivoise-moi…

Articles tagués ‘printemps des poètes’

Printemps des Poètes: Poésie et tatouages #6

A Mari, jamais 2 sans 3

Là-Haut

Là-Haut, près des nuages,  tu veilles sur ton nid,
oubliant les vicissitudes de la vie.
Là-haut, tu dialogues avec les étoiles,
tu planes, royale, au-dessus de l’infini.
Ton regard perce les plus secrètes pensées:
merci pour cette plume avec laquelle je t’écris.

Bagheera

Sur la pointe de tes pattes,
tu glisses nuitamment comme sur du velours;
Seuls tes yeux jaunes percent l’obscurité.

En silence, tu observes le ballet invisible
et vain des noctambules inconscients.
Toi la féline au grand coeur incompris
tendre est la nuit: n’est-il pas?

Rugissements

A l’heure où rugit la savane
chacun fait silence,
chacun t’attend.

Tu rugis, tu avertis
que sur cette plaine de soleil tombée
ton règne est sans limite.
Jusqu’à l’horizon, on craint ton nom
Jusque là-bas, on baisse les yeux,
on se serre un peu plus
pour que jamais tes griffes déchirent
une peau trop tendre.

Et pourtant, lionne,
tes rugissements me sont un doux chant,
celui d’une lyre puissante et chaude,
celle d’une sirène rayonnante.
Quel plaisir ce serait d’être dévorée
par tes crocs d’ivoire et de nacre
et rugir de plaisir…


Le Printemps des poètes: poésie et tatouages #5

A la même Mari, la francophile

 

Royal

Superbe et généreux,
le plus clair de la journée, Seigneur lion dort.
C’est lui le grand Maître de la savane et du temps en suspens,
Grand économe de tous ses efforts.

Il ne rugit pas: il baîlle.
Satanée savane: quel ennui!
Mais, pas maso,
le Roi des animaux refuse toute retraite au zoo.
Sa noble crinière flotte sur l’herbe brûlée:
même vieux, le lion intimide
et nul ne se fie à ses griffes élimées

Le Roi est nu, peut-être
mais le Roi jamais ne meurt:
à jamais, il reste le Roi des Rois
Monarque absolu, éternel Souverain;
bon sang ne saurait mentir,
n’est ce pas, mesdemoiselles les gazelles?



Les lionnes

Les lionnes voyagent sans bagages:
elles ont laissé leurs bagages en consigne,
se sont débarrassées de leurs lunettes noires
et de leurs gros calibres pour maris.
Arriba, les guerrières
ont gagné leur révolution:
elle ont mis du vernis sur leurs griffes
et du parfum dans leurs crinières:
E viva la tendre Guerre,
celle du qui perd gagne,
celle qui se fait avec des mots doux,
des regards de velours et des baisers dans le cou.

********************

Bonus: 

SPQR




Si la louve capitoline, près du mont Palatin,
Put élever Romulus et Rémus en autre place
Que la face du monde en aurait été changée!
Roumains de la felix Dacia,ils seraient devenus, 
heureux d'être bercés par le beau Danube bleu?



Poésie: Le Printemps des Poètes sous le signe des Afrique(s)

 

19e Printemps des Poètes 

AFRIQUE(S)

Du 4 au 19 mars 2017

Ce 19e Printemps des poètes invite à explorer le continent largement et injustement méconnu de la poésie africaine francophone. Si les voix majeures de Senghor, U Tam’si ou Kateb Yacine par exemple, ont trouvé ici l’écho qu’elles méritent, tout ou presque reste à découvrir de l’intense production poétique africaine, notamment celle, subsaharienne, qui caractérisée par une oralité native, tributaire de la tradition des griots et nourrie par ailleurs des poésies d’Europe, offre des chemins neufs sur les terres du poème.

Parole libérée, rythmes imprévus, puissance des symboles et persistance du mythe: écoutons le chant multiple des Afriques , du Nord et du Sud.
Il va de soi que cette exploration ne peut ignorer les voix au-delà du continent africain, des Antilles à la Guyane, de Madagascar à Mayotte …

Ce 19e Printemps des Poètes sera l’occasion de mettre en avant notamment l’oeuvre de Léopold Sedar Senghor et de Tchicaya U Tam’si.

Durcet (Orne) fête la poésie et le Printemps des poètes

Commune d’à peine 250 habitants en pleine Normandie, Durcet est un îlot de poésie, un petit village de résistance qui met chaque année depuis belle lurette les poètes et la poésie. Cela fait maintenant 30 ans que l’aventure se renouvelle et attire bien au-delà du département écrivains, amateurs de mots, éditeurs singuliers, passionnés du Verbe.
Ci-joint le programe de ce weel-end et quelques souvenirs photographiques de l’édition de l’an dernier.

unnamed-1

ob_b62228_dur-16-a

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

unnamed-4

unnamed-2

unnamed-3

Nuage de Tags