S'il te plaît, apprivoise-moi…

Articles tagués ‘renard’

Image

Image du jour: « J’ai crû voir la Fée clochette… »

Printemps des Poètes « Faut pas charrier » (illustration : Charie, blog Chariesque)

Faut pas charrier

Faudrait pas charrier
et pourquoi non?

La rivière charrie bien le temps des cerises,
celui des larmes et des amours mortes.
L’océan charrie bien les bouteilles à la mer,
le chant des sirènes et des épaves de marins perdus.

Moi le Renard, je charrie parfois des tonnes de nostalgie,
de la mélancolie les soirs de soleils couchants,
et le rire étranglé des étoiles
qui résonne faux comme autant de grelots.

Je tourne le dos à ce qui m’ennuie:
Je laisse tomber les feuilles mortes et la pluie:
tout coule, tout passe, amie,
je contemple le vent et le hume le doux jasmin
et ça me suffit.
Les épines des roses, tant pis. La vie, ça rit.
Je songe à ma Muse chérie…

*********

Illustration:

Illustrations, bandes dessinées, croquis… En fait, laboratoire d’expérimentations dessinamenteuses !

Les Carnets Paresseux présentent: La merveilleuse histoire du renard et du fromage de Cheshire

Carnets Paresseux

« Sombre crétin de corbeau ! Maudit paltoquet emplumé ! » glapit le renard à moitié étouffé sous les coulées de fromage. Qu’eut-il mieux fait que de se plaindre, à part courir se laver la tête à la rivière la plus proche ? C’est ce qu’il fait.

View original post 811 mots de plus

Citation: Sage Saint-Ex

ren.png
« C’est une folie de haïr toutes les roses parce que une épine vous a piqué, d’abandonner tous les rêves parce que l’un d’entre eux ne s’est pas réalisé, de renoncer à toutes les tentatives parce qu’on a échoué… C ‘est une folie de condamner toutes les amitiés parce qu’une d’elles vous a trahi, de ne croire plus en l’amour juste parce qu’un d’entre eux a été infidèle, de jeter toutes les chances d’être heureux juste parce que quelque chose n’est pas allé dans la bonne direction. Il y aura toujours une autre occasion, un autre ami, un autre amour, une force nouvelle. Pour chaque fin il y a toujours un nouveau départ. » Le Petit Prince – Antoine de Saint-Éxupéry.

Poésie et tatouages n°3

th00EMN8OK.jpg

Rusé comme un renard, dit-on.

Cela souffre exception.

Celui-là était bête

à manger du foin:

Il en mourut d’indigestion.

th53WLFCJ6.jpg

Un zèbre disparut

sur un passage clouté.

Il réapparut sur le Golgotha.

On l’y crucifia

à tort et à travers.

O qu’il est grand le mystère

du zébra!

thZD1MP1I8.jpg

Un hérisson gras avala

une couleuvre molle.

Que croyez-vous qu’il arrivât?

Rien. Le hérisson engraissa

et cela fit les pieds à la

couleuvre inconsistante:

et ouais!

 

 

 

Image

Spéciale Saint-Valentin revisitée par Mari (blog: la valise du calibre) (10)

unnamed-10.jpg

Image

Image du jour:De l’ombre à la lumière…

renard de prodin 2.jpg

Nuage de Tags