S'il te plaît, apprivoise-moi…

Articles tagués ‘ryan gosling’

CInéma: La La Land, la comédie musicale aux étoiles…

La La Land (film)

Titre québécois Pour l’amour d’Hollywood

lalaland

Réalisation et scénario:  Damien Chazelle

Acteurs principaux
Ryan Gosling
Emma Stone
John Legend
J. K. Simmons

Genre Film musical
Durée 126 minutes
Sortie 2016

la-la-land-photo-57865d60b1162

La La Land (ou Pour l’amour d’Hollywood au Québec) est un film américain écrit et réalisé par Damien Chazelle, sorti le 9 décembre 2016 aux États-Unis et au Canada et le 25 janvier 2017 en Belgique et en France1. Ce film marque la troisième collaboration entre Ryan Gosling et Emma Stone après Crazy, Stupid, Love (2011) et Gangster Squad (2013). En anglais américain, l’expression « La La Land » désigne le quartier de Hollywood à Los Angeles, ainsi qu’une situation déconnectée de la réalité.

Damien Chazelle en écrit le scénario en 2010, âgé alors de vingt-cinq ans. Ne parvenant pas à trouver un studio susceptible de financer le film, il décide de réaliser Whiplash, un projet moins ambitieux. Devant le succès de ce premier film, Summit Entertainment accepte de produire La La Land en 2015.

Présenté en ouverture de la Mostra de Venise en août 2016, le film remporte un succès critique. Emma Stone obtient quant à elle la Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine. En janvier 2017, lors de la 74e cérémonie des Golden Globes, La La Land reçoit un record historique de sept récompenses, avant de recevoir quatorze nominations pour les Oscars 2017, égalant ainsi le record historique de Ève (1950) et de Titanic (1997). Il remporte six trophées, dont ceux du Meilleur réalisateur pour Damien Chazelle et de la Meilleure actrice pour Emma Stone, ainsi que deux autres pour le compositeur Justin Hurwitz (Meilleure musique et Meilleure chanson originale pour City of Stars).

damien_chazelle_cropped

le réalisateur

Synopsis
Los Angeles. Dans un embouteillage sur une autoroute bondée de la ville, Mia (Emma Stone), serveuse dans un bar près des studios de Hollywood et actrice débutante, insulte Sebastian (Ryan Gosling), un jeune pianiste qui vient de klaxonner derrière elle (Another Day of Sun). Peu après, elle passe une audition qui se révèle infructueuse. Le soir, Mia se rend avec ses amies dans une fête organisée dans une villa sur les hauteurs de Hollywood Hills (Someone in the Crowd). En voulant rentrer chez elle, elle s’aperçoit que sa voiture a été emmenée à la fourrière.

Durant un concert dans un restaurant où il est employé, Sebastian se laisse aller à jouer des improvisations de jazz au lieu de jouer des chansons de Noël comme l’exige le propriétaire (J. K. Simmons). Alors qu’elle entre dans le restaurant, Mia entend son morceau et semble transportée (Mia and Sebastian’s Theme). Le patron interrompt Sebastian et le renvoie. Touchée par sa musique, Mia essaie d’aborder Sebastian pour le complimenter mais, furieux, il quitte la salle en la bousculant.

Plusieurs mois plus tard, Mia croise à nouveau Sebastian dans une soirée où celui-ci joue dans un groupe de reprises de chansons des années 1980. Elle se moque de lui et de sa carrière stagnante ; il réplique en se moquant de sa carrière d’actrice. Après le concert, ils repartent ensemble chercher leurs voitures, et se plaignent d’avoir passé la soirée ensemble, malgré une évidente bonne entente entre eux (A Lovely Night).

ede4cb1e1b3eff050727b44689806187

L’observatoire Griffith, situé sur les hauteurs de Hollywood, où se déroule une scène-clé du film.
Devenus amis, ils se font découvrir leurs passions respectives : Mia emmène Sebastian visiter les studios de Hollywood et lui fait part de la joie qu’elle éprouve en jouant ; il l’invite dans un club de jazz et déclare qu’il souhaiterait un jour ouvrir son propre établissement. Ces visites scellent leur profonde amitié (City of Stars). Sebastian invite alors Mia à une projection de La Fureur de vivre ; elle accepte dans un premier temps, avant de se voir rappeler au dernier moment qu’elle a déjà un rendez-vous avec Greg, son petit ami. La soirée avec Greg et ses amis se révélant ennuyeuse, elle s’enfuit et court rejoindre Sebastian au cinéma juste avant le début du film. Leur soirée s’achève par une danse dans le planétarium de l’Observatoire Griffith, lieu-clé du récit de La Fureur de vivre (Planetarium). C’est là qu’ils s’embrassent pour la première fois.

Après de nouvelles auditions ratées, Mia, qui commence à déprimer, décide d’écrire un one-woman-show pour se faire connaître. Sebastian décroche un emploi dans un club de jazz et emménage avec Mia (Summer Montage). Keith (John Legend), un vieux camarade de Sebastian, lui propose de rejoindre son groupe de jazz-rock. Sebastian est réticent, peu attiré par le style musical du groupe, mais Mia lui signale que ce serait peut-être une belle occasion de se faire connaître. Il accepte en raison de l’important salaire promis, mais découvre trop tard qu’il s’agit d’un groupe de musique pop pour adolescents. Mia assiste à un de leurs concerts (Start a Fire) et est très déçue de voir son compagnon ne pas exploiter pleinement son talent. Seb part en tournée avec son nouveau groupe et Mia reste seule pendant des mois.

emma_stone_2_2014

Un soir, Mia rentre chez elle et découvre que Sebastian est rentré lui aussi : d’abord heureuse, elle déchante lorsqu’il lui apprend que leur groupe connait un franc succès et que la tournée risque de se prolonger longtemps – probablement plusieurs années. Il regrette d’avoir à effectuer cette longue tournée, mais reconnait qu’elle lui rapporte enfin un revenu stable. Mia ne souhaite pas le voir partir à nouveau et lui suggère de démissionner. Seb lui fait remarquer que c’est elle, à l’origine, qui lui a conseillé de rejoindre ce groupe. La discussion s’envenime : il affirme qu’elle l’aimait davantage quand il était un artiste fauché. Vexée, Mia quitte l’appartement. Le soir de la première de son one-woman-show, Mia est déçue ; Sebastian, qui avait promis de venir, est retenu par une séance photo avec son groupe et seule une dizaine de personnes assiste à son spectacle. En entendant les critiques de quelques spectateurs, Mia craque et décide d’abandonner ; elle renonce à être actrice et retourne vivre chez ses parents à Boulder City au Nevada.

Un jour, Sebastian reçoit un appel d’une directrice de casting qui a assisté au spectacle de Mia et a été fortement impressionnée ; elle souhaite la convier à une audition. Sebastian roule jusqu’à Boulder City pour annoncer la bonne nouvelle à Mia mais, traumatisée par ses échecs, elle préfère ne pas y aller pour éviter une humiliation supplémentaire. Sebastian parvient finalement à la convaincre. Durant l’audition, les recruteurs demandent à Mia de raconter une histoire : elle commence en parlant, puis chante une chanson sur sa tante, qui l’a convaincue de devenir actrice (Audition/The Fools Who Dream). Certain que Mia a réussi son audition, Sebastian lui conseille de tenter à nouveau sa chance dans le cinéma. Ils se promettent alors de s’aimer toujours, sans savoir de quoi le lendemain sera fait.

ryan_gosling_2_cannes_2011_cropped

Cinq ans plus tard, Mia est devenue une actrice célèbre mais est désormais mariée à un autre homme (Tom Everett Scott), avec qui elle a une fille. Un soir, après avoir dîné au restaurant, elle et son mari vont boire un verre dans un club de jazz. En entrant, elle remarque le logo du bar : Seb’s. Elle s’installe dans le public et regarde Sebastian jouer au piano. Celui-ci joue la chanson qu’il jouait lorsqu’ils s’étaient rencontrés pour la première fois (Epilogue). Durant cette chanson, Mia repense à ce qu’aurait pu être leur histoire si les choses s’étaient passées différemment. À la fin de la chanson, Mia se lève et part avec son mari ; sur le seuil de la porte d’entrée, elle et Sebastian s’adressent un dernier sourire.

c1b68d40eca2377239e4c2a0f875c88c04a4423a

Réception critique
Après sept nominations et sept récompenses à la cérémonie des Golden Globes le 8 janvier 2017, La La Land connait un succès critique. Son succès se poursuit à Los Angeles aux Producers Guils of America Awards 2017 dans la catégorie Meilleur film. Ryan Gosling et Emma Stone remportent tous deux les récompenses dans les catégories respectives Meilleur acteur et Meilleure actrice aux Screen Actors Guild Awards 2017. La Mostra de Venise et le Festival International du Film de Toronto avaient également réservé un bon accueil au film en août et septembre 2016. Ces derniers ont choisi de récompenser Damien Chazelle pour son travail de réalisateur. Le film est nominé quatorze fois à la cérémonie des Oscars le 26 février 2017.

L’accueil critique en France est très positif : le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 4,3/5, et des critiques spectateurs à 4,5/5.

Box-office France : 2 059 191 entrées

( source principale: Wikipedia)

unknown

Avis de la rédaction: 16,5/20

Donne envie d’aimer la comédie musicale et le jazz, même pour ceux qui n’aiment pas trop ces genres. Un grand succès porté par les deux acteurs principaux. Malgré un scénario un peu convenu, c’est un bon moment de cinéma spectacle avec beaucoup de crétivité et de fraîcheur dans la manière de filmer.

La la land est un hymne au monde impitoyable du spectacle.Il faut y aller malgré le poids des récompenses. C’est le genre de films qui donnent la pêche… et l’envie de siffler, de jouer du jazz et de danser pas mal, non?

7784566478_emma-stone-et-ryan-gosling-a-l-affiche-de-la-la-land-en-salles-le-2-decembre

Nuage de Tags