S'il te plaît, apprivoise-moi…

Archives de la catégorie ‘-arts’

Étonnantes illusions d’optiques animées | Amazing Animated Optical Illusions (blog Aphadolie)

, illusions d’optique, aphadolie

 

Aphadolie

Time : 1 mn 32

Time : 2 mn 05

Time : 2 mn 53


Illusion optique

Spiral - GIF

Voir l’article original

Le saviez-vous? Figures féminines: Murasaki Shikibu ( Japon, environ: 973-€“1025)


Murasaki Shikibu était une dame de la cour impériale du Japon, pendant l’ère Heian. Elle est l’auteur de ce qui est considéré comme le tout premier roman de l’histoire humaine : le Dit du Genji.
Son père semblait admirer son intelligence, mais se désespérait qu’elle soit « née femme ». Dans son journal intime, elle dit avoir appris le chinois en écoutant à travers la porte les leçons que son père donnait à son frère, car les femmes n’avaient pas le droit d’apprendre cette langue.

Printemps des poètes: Fardeau (sculpture de Marie Poscia)

Quel fardeau portes-tu,

que tu sois Cariatide ou Atlante,

mi-femme mi-homme, toi qui charges  sur tes épaules

toute la misère du monde, toute la difficulté à naître,

toute la difficulté  à être …

Tu supportes le poids des maladies et des épidémies,

des lâches trahisons et des désillusions.

Etre hybride, qu’as donc tu fait pour mériter cela,

pour traverser cette vallée de larmes sans fin?

Tu es sans visage et tu n’as plus même

la force de pousser un cri,

de te révolter: tu es soumis.

Tu es devenu colonne, pilier,

esclave sine die:

Jusqu’à quand pourras-tu résister

avant de t’écrouler,

toujours sans un cri,

sans qu’on est de toi pitié,

avant de crever dans l’indifférence,

avant de crever bêtement,

avant de crever sans même le regard

d’un humain?

 

Image

Indispensable, demain à la galerie Marie Poscia (Hyères, Var)

Images du jour insolites: Les sculptures de chevaux en bois flotté de James Doran-Webb 

L’artiste James Doran-Webb réalise de somptueuses sculptures de chevaux en bois flotté.

Les morceaux de bois travaillé par l’eau et les vagues donnent l’impression des chevaux au galop.

Mais l’assemblage de telles oeuvres n’est pas chose aisée et même s’il est aidé d’une équipe d’artisan il faut entre 1000 et 3000 heures pour façonner un cheval grandeur nature.

Des purs sangs qui aiment gambader dans les grands espaces comme le montrent ces images des sculptures de chevaux en bois flotté de James Doran-Webb.

 

sculptures-de-chevaux-en-bois-flotte-par-James-Doran-Webb-1 Les sculptures de chevaux en bois flotté de James Doran-Webb 

sculptures-de-chevaux-en-bois-flotte-par-James-Doran-Webb-2 Les sculptures de chevaux en bois flotté de James Doran-Webb 

sculptures-de-chevaux-en-bois-flotte-par-James-Doran-Webb-3 Les sculptures de chevaux en bois flotté de James Doran-Webb 

sculptures-de-chevaux-en-bois-flotte-par-James-Doran-Webb-4 Les sculptures de chevaux en bois flotté de James Doran-Webb 

sculptures-de-chevaux-en-bois-flotte-par-James-Doran-Webb-5 Les sculptures de chevaux en bois flotté de James Doran-Webb 

sculptures-de-chevaux-en-bois-flotte-par-James-Doran-Webb-6 Les sculptures de chevaux en bois flotté de James Doran-Webb 

sculptures-de-chevaux-en-bois-flotte-par-James-Doran-Webb-9 Les sculptures de chevaux en bois flotté de James Doran-Webb

Insolite et Eure-et-Loir: découvrez Béville-le-Comte, capitale mondiale de l’épouventail

dscf1048

« Capitale mondiale de l’épouvantail »
Depuis 1990, à l’initiative de l’association « Épouvantail, Témoin Universel, je vis au salon de mai », Béville-le-Comte se dit la capitale mondiale de l’épouvantail. Les fondateurs de cette association sont : Michel Laurent, Serge Mogere et Alain Brillant. Ils ont réalisé le plus grand épouvantail et le plus petit épouvantail du monde.

En 2007, à la suite d’une commande de la municipalité, différentes œuvres d’art représentant des épouvantails ont été installées dans le village :

En venant de Roinville ou d’Auneau, l’entrée du village présente, dans un bloc de granite de Bignan de 320 cm, une silhouette d’épouvantail en « creux ». « Hulot chasse les oiseaux » est le titre de cette sculpture de Pierre Garçon.
En venant de la route de Chartres, deux épouvantails accueillaient les visiteurs : le premier, créé par Christophe Dumont est fait de métal, accompagné d’un grand manteau. Le second, aujourd’hui disparu, de Monique Bouquerel était une peinture sur tissu, accrochée au château d’eau.
Dans le village, devant la SCEAL, un épouvantail métallique, de Caroline Lee.

(source: wikipédia)

dscf1098

dscf1059

dscf1065

dscf1072

dscf1075

dscf1080

dscf1083

dscf1085

dscf1090

beville-le-comte_epouvantail_14







Image

Bandol: trois artistes exposent Galerie Ravaisou jusqu’au 20 novembre

unnamed

Nuage de Tags